Vins Nature

Le vin autrement

26 février 2007

Domaine Ganevat

Après un repas improvisé avec les Macle, nous partons à Rotalier voir Jean-François (dit Fanfan) Ganevat. Nous arrivons au hameau de la Combe, qui finit en cul de sac (comme son nom l'indique). Nous sommes entourés de vignes et de parois rocheuses.

DSCF4598

Je ne peux pas ne pas vous parler de Réglisse, un adorable bouvier bernois qui en ce jour neigeux se sent dans son élément. Il jubile, le toutou (même si ça ne se voit pas sur la photo)!

DSCF4603

Et voici notre vigneron (à droite). Celui-ci, après avoir travaillé chez un grand vigneron bourguignon (Jean Marc Morey) est revenu au pays reprendre les vignes familliales. En Bourgogne, on ouille les blancs (on remplit les barriques très régulièrement afin de compenser l'évaporation et l'absorption du vin et d'éviter qu'il s'oxyde). Chez Ganevat aussi, ce qui est assez atypique dans le Jura, pays des vins non ouillés (dits oxydatifs).

DSCF4604

On cause, on cause... Mais il fait pas si chaud que ça dehors! Et si on allait dans les caves (il y en 4, ou 5???) déguster les 2006 en barriques?

Tout d'abord, les vins à base de Chardonnay.

Florine 2006 (cuvée d'entrée de gamme): nez avenant sur les fruits blancs et le silex. Bouche fine, minérale, de belle ampleur. Belle finale. Bien.

Les grands Teppes 06 : matière plus exubérante. Très belle minéralité et acidité remarquable. Jolie finale. Très bien.

Chalasses VV 06 (vignes de 1902 sur marnes grises): matière plus pleine encore, délicieuse avec une acidité renversante. Superbe!

Grands Teppes 06 (vignes de 80ans sur marnes): bouche très dense, minérale, très pregnante. Mâche impressionnante. Vin diou!

Chalasses VV 06 (une autre barrique): nez sur le silex et les agrumes. Bouche acérée d'une puissance incroyable. Finale à l'avenant. Que dire???

Chalasses jeunes vignes (7hl/ha): très beau nez sur la pomme chauffée au soleil. Bouche dense, acidité tranchante d'une finesse superlative. Décoiffant!

DSCF4607

Nous passons au savagnins. J'apprends alors qu'il y en a des jaunes et des verts...

Savagnin jaune 06: nez minéral sur les agrumes et les épices. Bouche ample à la fois moelleuse et caillouteuse (on a l'impression d'avoir un caillou en bouche). Finale serrée, très sèche.

Savagnin vert 06: nez plus mûr, bien épicé. Bouche très vive à la matière dense. Très belle finale.

Savagnin vert + jaune (mélange des précédents): nez mûr sur les agrumes et le silex. Bouche ample, pleine, à l'acidité tranchante. Superbe équilibre.

Nous passons ensuite aux 2005

Grandes Teppes: nez confit, charmeur. Matière superbe. Grand équilibre. Très beau vin.

Chalasses JV: nez très confit avec des fruits exotiques et du nougat. Bouche superbe avec une matière renversante, une acidité parfaitement en place. Que c'est beau!

Chalasses VV: nez encore plus beau (écorce d'orange en sus)! Bouche grasse et vive à la fois. Equilibre renversant. Magnifique!

Savagnin ouillé (jaune + vert): nez minéral avec des notes de coing et d'épices. Bouche ample, vive dotée d'une belle matière. Très bel équilibre. Très bien.

DSCF4605

Nous passons ensuite dans la salle de dégustation pour découvrir les vins embouteillés.

Florine 2004: joli nez sur les fruitsblancs, les agrumes confits, le miel, la noisette. Bouche ample mais rectiligne, avec une belle acidité. Finale vigoureuse, avec de la mâche. J'aime bien :o)

Grusse VV 2004: beau nez sur les fruits mûrs (poire), le pain grillé, le miel et la vanille. Bouche mûre, solaire, d'une grande harmonie, avec du gras et une matière, mazette! Finale savoureuse. J'aime beaucoup :o))

Chalasse VV 2004: nez sur les raisins très murs, le miel et les fleurs blanches. Bouche grasse et vive à la fois, avec une minéralité, une profondeur, une élégance... Tout ça tendu comme un arc: splendeur!

Grandes teppes VV 2004: nez sur le citron, les fruits blancs et le miel. Bouche minérale (saline), dense, serrée, d'une intensité impressionnante. Grande finale marquée par le calcaire. Grand!

Savagnin privilège 2004: superbe nez très mûr, miellé, confit. Bouche tendue, minérale, avec une trame d'une grande définition. Finit sur une noble astringence. Beau.

Grands Teppes 2003: nez ultra mûr (c'est le millésime qui veut ça...). Bouche mûre soutenue par une acidité tranchante. Belle mâche en fin de bouche. Très bon!

Chalasse VV 03: nez à tomber! Bouche bien mûre mais équilibrée par une acidité renversante. Très bon +

Savagnin privilège 2003 (vert): nez sur les fruits blancs confits et le miel. Bouche pleine, riche, mûre, soutenue par une belle acidité. Superbe trame. La persistance est énorme. Le vin aussi ;o)

Chalasse VV (1906) 2002: nez superbe, bien mûr, mais d'une grande finesse. Bouche ample, mûre et fraîche. Acidité remarquable. Equilbre absolu. Génial!

Grandes teppes 2002: nez confit légèrement évolué sur le miel et les fruits jaunes. Bouche puissante, caillouteuse, marquée par la minéralité. Finale virile. Impressionnant!

Savagnin 2002: nez exotique (mangue & ananas) bien mûr avec des notes d'épices et de caramel au beurre. Bouche bien mûre mais d'un équilibre suprême. Grande trame minérale. Finale puissante marquée par l'astringence (mais de la bonne!). Très beau!

Savagnin 1998 "les vignes de mon père" (ouillé): nez légrement oxydatif avec des notes de noisette grillée. Bouche sèche et tendue. Très bien!

Vignes de l'enfant terrible (poulsard sans soufre): robe rubis. Nez sur la griotte, la framboise et le poivre. Bouche ronde, légère, plutôt simple mais sympa. Finale épicée.

J'en veux 2005 (assemblage multi-cépages rouges): nez magnifique sur les fruits rouges et les épices. Bouche ronde, friande, épicée avec une belle mâche. Un beau vin à sauciflard!

Trousseau "plein sud" 2005: nez réduit assez animal. Bouche intense, fruitée, assez virile en fin de bouche...

Pour conclure notre visite, Fanfan nous a fait déguster sur fût des grains nobles de savagnin d'une pureté et d'une acidité magnifique. Y a pas, cet homme est un bienfaiteur de l'humanité!

DSCF4597

Posté par Eric B à 15:44 - Producteurs - Permalien [#]