Vins Nature

Le vin autrement

13 mai 2007

Domaine du Jonc Blanc

franck

(Photo Cuisine et Vins de France)

J'ai connu Franck Pascal et Isabelle Carles il y a 3 ans au Château Laroque (où je vis actuellement NDLR). Ceux-ci ont repris une parcelle de sauvignon dont Jacques de la Bardonnie n'avait pas trop le temps de s'occuper. La Brousse est devenu ainsi Les Acacias.

Nous nous voyons depuis assez régulièrement comme par exemple pour la "journée Canard"...

canard

Franck en pleine action

C'est justement pendant que je confectionnais mes cous de canard farcis que nous avons discuté distribution de vins. Et que nous avons décidé de travailler ensemble.

Afin de pouvoir parler au mieux de leurs vins, je suis repassé au domaine pour une visite très professionnelle ;o)

DSCF5053

Vous voyez ici des pieds taillés en cordon de royat. Cette taille a permis de juguler de façon radicale l'exubérance productivisite de cette parcelle de vigne. Un peu plus haut dans le domaine, le calcaire à astéries affleure, et là, les rendement sont naturellement plus faibles. C'est cette veine de calcaire faisant le tour de la butte qui donne le nom au domaine: le Jonc Blanc.

Les vignes sont particulièrement soignées (desherbage mécanique, ébourgeonnage, effeuillage, éventuellement vendanges en vert) afin d'obtenir le raisin le meilleur possible. En automne, des céréales sont plantées dans les rangs afin de casser la notion de monoculture liée à la vigne.

Dans le chai, l'inox côtoie le bois. Mais ce dernier prend de plus en plus d'importance. Après un essai satisfaisant sur sa cuvée "Coup de Foudre" (élevé en foudre alsacien), Franck a racheté 4 vieux foudres bourguignons dans lequel il élève une partie de ses cuvées.

DSCF5049

Sa cuvée de blanc "les Acacias" et sa cuvée haut-de-gamme "Rubis' sont élevés en barriques bordelaises (225l) ou en demi-muids (300l), ces derniers offrant l'avantage de moins "marquer" le vin.

DSCF5047

Mais assez parlé, buvons maintenant!

Le Rouzé 2006 (85% de cabernet sauvignon en pressurage direct + 15% de saignée de merlot): cet hybride entre le rosé et le rouge a une couleur vermillon aux reflets violacés. Le nez évoque les petits fruits rouges et le bourgeon de cassis, avec une touche florale (pivoine). La bouche est ronde, gourmande, avec une petite touche de gaz carbonique qui apporte de la fraîcheur et de la tonicité. Un prototype du vin de soif, friand à souhait. On en redemande!

DSCF5588

Les sens du fruit 2005 (65% cabernet sauvignon, 35% merlot): robe rouge sombre. Nez de fruits noirs bien mûrs. Bouche ronde, d'une bonne ampleur, avec des tannins veloutés se durcissant légèrement en finale. Le millésime 2005 a marqué cette cuvée avec une densité et des tannins plus soutenus que les années précédentes.

ClassIK 2004 (50% cabernet sauvignon, 50%merlot, élevage en barrique 12 mois dont 20% de neuves): nez sur les fruits mûrs et les épices. Bouche pleine, mûre aux tannins charnus. Belle profondeur. Finale encore ferme. Carafage indispensable pour profiter aujourd'hui de ce vin.

DSCF5585

Rubis 2003 (60% merlot, 40% cabernet sauvignon): robe presque noire. Nez très expressif sur les fruits compotés, le noyau, les épices orientales. Nous ne sommes pas loin d'un Chateauneuf ou d'un Rioja. En bouche, la matière est belle, ample, riche, avec des tannins mûrs et soyeux. Finale imposante même si on peut la trouver un peu "chaude". Un très beau vin assez atypique pour la région qui s'explique par l'effet "millésime".

DSCF5050

Prélevage d'échantillon

Je n'ai pas pu regoûté récemment les Acacias, mais je vous en parlerai dès que je l'aurais dégusté. Cette cuvée devrait être disponible d'ici fin juin...

Posté par Eric B à 15:23 - Producteurs - Permalien [#]